Média-Pitchounes et Emmanuel Macron: « Le Tour au pied des tours »

Sous mon impulsion, le Président de la République Emmanuel Macron a reçu les jeunes Pitchounes de l’association Média-pitchounes pour qu’ils lui présentent leur projet du « Tour au Pied des tours ». Par ce projet les jeunes souhaitent montrer la magie du Tour de France dans les quartiers et notamment le quartier de Bagatelle, ce qui serait inédit.

« On aimerait être les premiers, car c’est nous qui avons eu l’idée ».

Depuis 2005, date de la création de l’association, les Pitchounes sont présents sur le Tour de France. Cette année ils sont 6 jeunes issus de ce quartier populaire de Toulouse accrédités sur le Tour de France. Hayet, a expliqué au Président de la République, qu’elle avait neuf ans quand elle a suivi son premier Tour de France. Elle milite depuis 9 ans pour valoriser ce projet. « On veut que les habitants de notre quartier, ainsi que notre famille, voient toute la magie du tour de France. » L’objectif est que chaque année un quartier accueille le Tour de France. Sur le quartier les Pitchounes n’ont d’ailleurs pas été en reste pour mobiliser autour d’eux. Ils ont à ce titre organisé « deux fêtes du Tour avec 21 associations du quartier, symbolisant les 21 étapes du Tour », et surtout ils sont en train de réaliser un film pour montrer ce que représente la chance d’accueillir le Tour de France et ce que ça représente en terme d’infrastructures.

Comme Toulouse est une ville candidate pour le Départ à Toulouse en 2019 et que le projet est soutenu par de nombreuses personnalités, comme Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Sofiane Oumiha, vice-champion olympique et champion du monde de boxe, Blel Kadri, ancien coureur cycliste, Hayet pose la question au Président « qu’en pensez-vous Monsieur le Président ? »

 

« Banco je vous soutiens »

« C’est très bien les projets qui changent les choses, à la fois la perception et l’engagement des gens dans la cité, donc banco je vous soutiens » 

 

Emmanuel Macron qui en a parlé la veille à Christian Prudhomme, poursuit « on va essayer de voir comment organiser les choses et vous donner de la visibilité ». Le Président a ensuite parlé des arguments pour porter un tel projet, « Les évènements sportifs doivent rayonner sur tous les territoires », notamment en prenant l’exemple des futurs jeux olympiques de Paris 2024, dont le rayonnement doit profiter notamment à « relever les choses » notamment dans les quartiers de Seine Saint Denis.

 

« Le sport est un vecteur de transformation des lieux, et d’une autre forme de perception des lieux ».

« Quand les habitants se prennent en main, quand il y a des associations de quartiers qui décident de changer les choses, ça veut dire qu’il y a un ferment, et c’est une faute de ne pas allez les aider, car on ne change jamais un quartier sans les habitants ».

 

Il est d’ailleurs très sensible à la mobilisation des jeunes notamment, quand ceux-ci se mobilise « le plus dur est déjà fait ». En rappellent ce qui, par le passé, a enfermé les quartiers « c’est le déni, et que la République était éloignée ».

Pour Emmanuel Macron le Tour de France c’est non seulement un évènement sportif, mais que c’est aussi un évènement qui « donne à voir la France ».

On y voit de « très beaux paysages, des sites naturels, mais c’est aussi des lieux de cette cohésion Nationale : des quartiers, des villes et donc je pense que c’est une très bonne idée, et que tous les quartiers de France soient marier dans cet évènement ».

« Je pense que ça correspond aux valeurs du Tour de France, et c’est donc pour toutes ces raisons que je vous soutiendrai »

Pour ma part je peux vous assurer que moi non plus je ne lâcherai rien, pour que le Tour de France parte dans à Toulouse ; mais surtout dans les quartiers de Bagatelle !

 

Film réalisé par l’association Média-pitchounes

Pin It on Pinterest