Emmanuel Macron au sommet européen du spatial à Toulouse

Le Président de la République a prononcé hier à Toulouse un discours devant les 27 ministres européens en charge du spatial. 

Ce domaine est stratégique pour l’Europe, la France et particulièrement Toulouse puisqu’il faut savoir que notre agglomération abrite 10 000 des 30 000 emplois européens de ce secteur. La 9eme circonscription dont je suis élue en accueille une part importante avec Thalès Alenia Space et de nombreuses PME du Parc Technologique du Canal à Ramonville Saint Agne.

Convaincue de l’importance du spatial, je participe a un groupe de réflexion sur les usages civils du spatial notamment dans le domaine de l’environnement, les applications sont multiples et ouvrent des perspectives importantes, je pense à la cartographie et à la modélisation numérique des océans faite par Mercator, aux technologies de guidages de CLS, aux multiples applications pour l’agriculture, le développement foncier…

Le président a rappelé à Toulouse hier l’importance de ce secteur en vive mutation, qui n’échappe pas à la compétition internationale, dans lequel l’Europe doit se battre pour maintenir sa place. Il a été question de lanceurs avec notamment Ariane 6, des « constellations » qui permettent des programmes spatiaux plus agiles, de l’émergence de PME ultra technologiques.

Sur l’ensemble de ces sujets, il s’agit de recherche, d’innovation, d’excellence bien sûr, mais aussi de souveraineté et de défense, comme l’a dit le président de la République :

« nous sommes en la matière à un moment décisif pour notre Europe, compte tenu de l’accélération technologique et industrielle, compte tenu aussi des choix fondamentaux, civilisationnels qui sont faits à l’égard de l’espace. […] Et donc il nous faut assumer de soutenir massivement nos grandes universités, nos grands organismes de recherche, de poursuivre des grands programmes avec nos industriels historiques et de nouveaux acteurs, et de bâtir cette stratégie spatiale européenne clef pour notre souveraineté. […] En nous engageant dans l’aventure spatiale, nous défendons une vision du monde » .

 

Pin It on Pinterest