Rentrée scolaire en musique à Ramonville: sourds et entendants

Chanter quand on est sourd et mal entendant, c’est le petit miracle ordinaire à l’école Jean Jaurès de Ramonville. Les enfants de l’école primaire ont fait leur rentrée en musique, comme l’y invite le Ministre de l’Education. Les enfants l’ont « chanté » en langue des signes, de concert avec les enfants entendants. Il est vrai qu’ici, les enseignants sont à la pointe de l’inclusion. De nombreuses matières sont enseignées en commun. Et l’apport entre les enfants sourds et entendants est réciproque. C’est du donnant donnant !
Ils partagent l’école, le lieu le plus naturel pour un enfant et il n’y a finalement que des enfants heureux de jouer ensemble. Les enfants entendants apprennent le langage des signes pour communiquer, et je suis persuadée qu’il n’y pas mieux pour l’épanouissement des enfants quelques soient leurs différences. Eux comprennent dés la prime enfance, tous les atouts que peut leur apporter la différence !
J’avais d’ailleurs assisté à la projection du film « le rêve inattendu » réalisé par les enfants au cinéma à l’Autan de Ramonville. En lien avec Pauline Ramis de Grottes et Archéologies et Lionel Isman de l’association des Jeunes Cinéastes Amateurs (AJCA), 36 élèves de CE2, sourds et entendants se sont retrouvés devant et derrière la caméra. Un film où des enfants du paléolithique et de l’époque contemporaine se rencontrent, et qui a reçu de nombreux prix. (« le rêve inattendu » https://www.youtube.com/watch?v=oFu0xYEay-E)
L’école Jean-Jaurès est exemplaire, et sa réputation dépasse largement nos frontières. Elle est d’ailleurs victime de son succès, contrainte de refuser des candidatures. Sans doute que l’enjeu vu la réussite de cette école est la généralisation de cette méthode d’enseignement.
Merci à son directeur Stéphane Aiello, à Marie-Paule Kellerhalls coordinatrice LSF/Français, et à leur équipe pour leur travail.

Pin It on Pinterest