Mes interventions lors de la nouvelle lecture de la loi sur l’asile et l’immigration

Comme en première lecture, je me suis abstenue à l’issue du vote sur la nouvelle lecture du projet de loi sur l’asile et l’immigration. Tout en saluant les avancées de cette nouvelle lecture, notamment concernant le maintien d’un délai d’un mois pour effectuer un recours contre les décisions de l’OFPRA, je suis intervenue pour signifier mon opposition à l’allongement de la durée de rétention et à l’établissement d’un fichier des jeunes demandant une protection auprès de l’aide sociale à l’enfance. Je suis également toujours opposée à la rétention des mineurs et me réjouis qu’un groupe de travail sur la rétention des personnes vulnérables ait été mis en place à l’Assemblée nationale. Il faut avancer vite sur cette question.

Pin It on Pinterest