Remise du rapport la mission sur les pesticides

Le gouvernement souhaite réduire rapidement les pesticides et les produits phytopharmaceutiques dans l’agriculture. Il souhaite mobiliser les leviers législatifs et financiers en France et convaincre la Commission européenne d’aller plus loin dans l’interdiction.

Sous la présidence de ma collègue Elisabeth TOUTUT-PICARD, Députée de la 7ème circonscription de la Haute-Garonne, une mission d’information a été engagée sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques dont les propositions vont enrichir la future loi alimentation et agriculture. Cela séparera les activités de conseil et de vente de produits phytopharmaceutiques et encadrera ces pratiques. La redevance pour pollutions diffuses sera modifiée pour mieux tenir compte de la dangerosité des produits. Une surveillance nationale des pesticides dans l’air ambiant sera mise en place. Des actions seront en outre mises en place pour prévenir l’exposition des riverains.

Le gouvernement va également mobiliser l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) pour lister les substances préoccupantes dont l’approbation européenne expire après 2018 et demander à la Commission de réexaminer les approbations si les études apportent des éléments nouveaux.

Pour en savoir plus sur la Mission d’information commune sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques : cliquez ici

Pin It on Pinterest