[TEASER] Transhumance Pyrénéenne

Plaidoyer pour une meilleure considération de l’élevage de montagne, cette micro-série documentaire fait partager la passion viscérale que ces femmes et ces hommes ont pour leurs vaches, leur métier et leur nature, mais montre également les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien, notamment en raison des prédateurs, et leurs attentes.

Au départ de la cabane du vacher, située à 2000 mètres d’altitude sur la commune d’Aston, en haute Ariège, j’ai suivi sur plusieurs jours leur transhumance d’avant l’hiver pour rejoindre la plaine et bientôt les étables situées à Monbel dans l’Ariège.

Pin It on Pinterest